Rencontre avec Léon Gautier du N° 4 Commando. (Commando KIEFFER)

Samedi 25 octobre 2014 | 16h30 . Lieu : Musée N° 4 Commando , Ouistreham. Puis à 19h30 à La Ferme Saint-Hubert à Colleville-Montgomery

Grace à l' 'association DDay-Overlord qui a honoré Léon Gautier, vétéran français du commando Kieffer, comme l'un de ses membres d'honneurs , nous avons pu le rencontrer dans le musée. Un grand moment d' émotions . Puis à 19h30 ,il nous fait le privilège de partager un moment de convivialité autour d'un repas au restaurant La Ferme Saint-Hubert à Colleville-Montgomery avec son épouse.
Monsieur Gautier nous a expliqué dans les moindres détails l' entrainement du commando Kieffer en Angleterre, puis la préparation du débarquement. 
Il nous a relaté le débarquement du N°4 Commando sur la plage de Colleville Montgomery, puis la prise de Ouistreham dans tout les détails à l' aide des maquettes du musée .  
Monsieur Gautier nous explique également comment le commando est arrivé à Bénouville ( PEGASUS BRIDGE ) , puis leurs périple à Saint Maclou.

Questions à Monsieur Gautier

-Avez vous eu peur ce matin du 6 Juin 1944 ?
Non, l' entrainement nous a tellement conditionné que je n' ai pas eu peur. Mais c' est le soir du 6 Juin , je me suis retrouvé seul en pleine nuit  et là j' ai eu peur. Vous savez la nuit on croit voir des choses et on entend des bruits.
-Est ce que ces souvenirs vous empeche de dormir ?
Non, ca va. Mais au début  oui, un peu.
Mon pire souvenir c' est quand j' étais marin, notre convoi a été attaqué par des U-boot. Des navires ont coulés et on a vu des marins à l' eau que l' on a pas pu sauver. ( des sangolts dans sa voix ). Mais le convoi  ne devait pas s' arréter.
- Lord Lovat était-il vraiment en pull lors du débraquement comme dans le film le jour le plus long ?
Non, ça c'est du cinéma. Mais ce qui est vrai c' est qu' il avait une carabine américaine.
- Et le joueur de cornemuse a t' il débarqué en jouant de son instrument ?
Non, c 'est faux aussi. Mais il en a joué en arrivant à Pegasus Bridge. En arrivant là-bas ça tirait encore. Le pont été libéré, mais il y avait encore les Allemands dans le chateau.
- Que pensez vous de tout ce qui se passe maintenant, des conflits et de la menace qui pèse actuellement ?
Je pense qu' il faut faire la guerre, mais pas içi en tout cas.
 
Un grand merci à l' association D-Day overlord, ( Mr Laurenceau, Mr Leffray ) d' avoir organisé cette rencontre inoubliable. Egalement merci à Monsieur et Madame Gautier de nous avoir reçu.
Association D-DAY OVERLORDwww.association-dday-overlord.com/
 
 
 
 
 
 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode