ROYAL AIR FORCE

La Royal Air Force est l'armée de l'air de l'armée britannique. Elle forme avec la British Army et la Royal Navy les Forces armées britanniques. Sa devise est Per Ardua ad Astra qui signifie « À travers les embûches jusqu'aux étoiles ».
Créée le 1er avril 1918, devenant la 1re armée de l'air indépendante du monde, par regroupement des Royal Flying Corps (RFC) et Royal Naval Air Service.
Tempest MkV RAF 501Squadron , Angleterre 1944
 
Elle a joué un rôle considérable lors de la Seconde Guerre mondiale et notamment lors de la bataille d'Angleterre, où sa résistance, confortée par l'atout technique que représentaient les radars britanniques, a permis au Royaume-Uni de ne pas perdre le contrôle des airs qui eut été indispensable à la Wehrmacht pour toute tentative d'invasion des îles Britanniques.
 
Des centaines de pilotes polonais, tchèques, français et belges réfugiés en Grande-Bretagne ont participé à la bataille d'Angleterre et ont formé plus tard des escadrilles nationales qui combattirent sur divers fronts, principalement en Europe, mais aussi en Afrique.
Après la victoire de la bataille d'Angleterre, la Royal Air Force a contribué à mettre sous pression les régions de l'Allemagne qui étaient à sa portée. Les bombardements les plus massifs furent ceux de Hambourg (opération Gomorrah), Berlin et de Dresde, villes qui subirent des dégâts considérables. Les escadres de bombardement britanniques opéraient surtout la nuit, relayant les escadres américaines opérant pendant la journée.
La RAF de l'époque était divisée en trois grands commandements, le Fighter Command (commandement de la Chasse), le Bomber Command (commandement du Bombardement) et le Coastal Command (commandement côtier). Par contre la Fleet Air Arm ne faisait pas partie de la RAF mais de la Royal Navy.
L'unité de base tant en chasse qu'en bombardement était le squadron, correspondant au groupe français. Les squadrons étaient souvent regroupés en wings (escadres) ou en groups (régiments) dans les bases importantes. Les squadrons de chasse étaient divisés en flights (escadrilles), eux-mêmes divisés en patrouilles de trois, puis quatre appareils. Trois forces aériennes tactiques fut créées durant le conflit pour le soutien des troupes au sol dont le Second Tactical Air Force.
L'ensemble des pertes aériennes de la RAF sur les théâtres d'opérations d'Europe et de Méditerranée sera au 8 mai 1945 de 11 968 bombardiers et 10 061 chasseurs détruits et 79 281 personnels manquants.
51 Squadron Halifax III , Juin 1944

Les non-britanniques dans la R.A.F

L'une des forces de la R.A.F. fut d'assimiler de nombreuses nationalités venues de l'ensemble de l'Empire britannique, des nations occupées par l'Allemagne nazie et des volontaires des États-Unis.
Les dominions du Commonwealth lui ont apporté 24 squadrons australiens, 47 canadiens, 12 indiens, 6 néo-zélandais et 26 sud-africains.
La R.A.F forma un total de 45 escadrons et 2 escadrilles de Belges, Danois, Égyptiens, Français, Grecs, Néerlandais, Norvégiens, Polonais, Tchécoslovaques et Yougoslaves. 3 escadrons de volontaires américains formés entre septembre 1940 et 1941 furent transférés à la 8th USAAF le 29 septembre 1942

Pilotes Francais de la RAF

Squadron polonais 303

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode