Appel du Général De Gaulle

L'appel du 18 Juin est le premier discours prononcé par le général de Gaulle1 à la radio de Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940. C'est un appel aux armes dans lequel il appelle à ne pas cesser le combat contre l'Allemagne nazie et dans lequel il prédit la mondialisation de la guerre.
Ce discours , très peu entendu sur le moment, mais publié dans la presse française le lendemain et diffusé par des radios étrangères – est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française, dont il demeure le symbole.
 

Plusieurs précisions sont à apporter au sujet de l'appel du 18 juin 1940 :

Si le texte du 18 juin est connu, il n'existe aucun enregistrement du discours lu par le Général. Les documentaires lui substituent souvent l'appel du 22 juin (dont l'enregistrement, lui, nous est parvenu), mais sans toujours préciser qu'il ne s'agit pas (et qu'il ne peut s'agir) de celui du 18. Si la teneur des deux textes est assez proche, le général de Gaulle présente une argumentation plus solide, le jour même de l'armistice franco-allemand.
L'affiche « À tous les Français », à ne pas confondre avec l'appel du 18 Juin.   
L'affiche « À tous les Français », à ne pas confondre avec l'appel du 18 Juin.
 
Par ailleurs, l'appel du 18 Juin est très souvent confondu avec le texte de l'affiche « À tous les Français » qui fut placardée sur les murs du Royaume-Uni, début août 1940.
L'un et l'autre textes ont été publiés en première page du no 1 du Bulletin officiel des Forces françaises libres le 15 août 1940. Avant le 18 juin, le texte de l'appel existe déjà en plusieurs versions, la plus fidèle aux intentions du général de Gaulle datant probablement du 16 juin.
Le texte du 18 juin est notamment inspiré du discours prononcé par de Gaulle le 21 mai à Savigny-sur-Ardres au lendemain de la bataille de Montcornet.
Le 18 juin 2005, l'appel du 18 Juin a été classé par l'Unesco sur le registre international Mémoire du monde, où sont recensés depuis 1992 les documents du patrimoine documentaire d'intérêt universel, en vue d'assurer leur protection. L'inscription, proposée conjointement par l'Institut national de l'audiovisuel (INA, France) et la BBC, concerne quatre documents considérés comme les témoignages clés de l'événement : le manuscrit du texte de l'appel radiodiffusé du 18 juin, l'enregistrement radiophonique de l'appel du 22 juin, le manuscrit de l'affiche « À tous les Français » du 3 août et l'affiche elle-même.

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode