Un monoply pour les évasions

05/07/2013 15:35

Petite anecdote : pendant la guerre, les prisonniers de guerre internés en Allemagne étaient autorisés à recevoir des colis. Sur initiative du ministère de la guerre britannique, on fabriqua des Monopoly très spéciaux : des cartes sur soie étaient dissimulées dans les plateaux de jeu, indiquant les itinéraires idoines pour s’échapper des camps de prisonniers. Une minuscule boussole et des limes étaient également insérées dans les plateaux. Quant aux billets de banque Monopoly, ils étaient tout simplement remplacés par des billets de banque allemands, autrichiens ou italiens.

Ce Monopoly imaginé par le MI-9 (branche des services secrets britanniques dédiée à l’aide à la résistance et aux prisonniers de guerre) avait la particularité de contenir :
– Une lime (obtenue par l’assemblage de deux pions en métal) ;
– Une mini-boussole (cachée dans un pion) ;
– Des devises allemandes, italiennes et françaises (cachées dans les liasses de billets du jeu) ;
– Une carte (cachée dans le plateau de jeu).

Ce Monopoly très particulier a pu être distribué aux prisonniers de guerre grâce aux accords de Genève, en vertu desquels la Croix-Rouge était autorisée à fournir aux soldats capturés par les forces adverses différents biens de nécessité, et notamment des “jeux et passe-temps”...

Il est difficile d’estimer combien de détenus ont pu s’évader grâce à ce stratagème, mais certaines sources prétendent que sur les 35 000 prisonniers de guerre qui ont réussi leur évasion durant le conflit, près d’un tiers l’aurait utilisé.

VIDEO MONOPOLY DE LA CROIX ROUGE:  http://dai.ly/xc91pe

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode