Un des frères d' armes de Carentan est décédé

26/03/2013 11:50

 

 
Lynn « Buck » Compton à 23 ans, en 1944, quand il servait dans la fameuse Easy Company du 506e régiment de la 101e Airborne.
 
 
Buck Compton est de ceux qui ont inspiré la célèbre série TV « Band of Brothers ».Il était surtout un des libérateurs de Carentan.
Des soldats américains qui ont libéré la Normandie, Lynn « Buck » Compton était un des plus connus de par le monde. Et pour cause, c'est son épopée et celle de ses frères d'armes que raconte « Band of Brothers », la fameuse série TV produite par Steven Spielberg et Tom Hanks. En dix épisodes, on suivait le périple de ces jeunes parachutistes de la 101e Airborne, depuis leur entraînement au camp de Toccoa (aux USA) jusqu'au nid d'aigle d'Hitler en Bavière, en passant par la Bataille des Ardennes, et bien sûr celle de Normandie. Dans la série, c'est le comédien Neal McDonough (aussi vu dans Desperate Housewives, ou le film Minority Report) qui l'incarnait.
Manoir de Brécourt
Né à Los Angeles le 31 décembre 1921, Lynn Compton est joueur de baseball et de football américain quand les États-Unis entrent en guerre en décembre 1941. « Buck », comme on le surnomme, rejoint alors une école d'officier de l'armée américaine. Avec le grade de 2ndlieutenant, il participe surtout au Débarquement, avec ses camarades de la Easy Company, il fait en effet partie des premiers GI's à sauter sur le Cotentin dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Et parmi leurs faits d'armes durant la Bataille de Normandie, on retiendra évidemment la célèbre prise des canons du Manoir de Brécourt qui tiraient sur Utah-Beach (il sera d'ailleurs décoré de la Silver Star pour cela). Et quelques jours plus tard, c'est Carentan que cette unité d'élite libérait.
Après-guerre, de retour aux USA, il travaille dans la police de Los Angeles. En 1951, il rejoint le département de la Justice où fera une brillante carrière comme juge et procureur. Il devint populaire notamment après avoir dirigé l'équipe des procureurs qui a travaillé sur le procès de Sirhan Sirhan, accusé de l'assassinat de Bobby Kennedy en 1968. Au milieu des années 80, il s'illustra aussi par un positionnement progressiste dans une affaire d'euthanasie.
Le 6 juin 2001, Buck Compton avait fait le déplacement en Normandie, avec 46 autres vétérans de l'Easy Company (dont le charismatique Richard Winters qui, lui, est décédé il y a un an), pour l'hommage qui leur avait été rendu en direct de Utah-Beach, en présence du comédien Tom Hanks. On notera d'ailleurs que les mémoires du para Compton, rédigées sous le titre anglais « Call of Duty, my life before, during and after the band of brothers » ont été publiées en 2008.
L'ancien parachutiste est décédé le samedi 25 février, au domicile de sa fille à Burlington (état de Washington, au dessus de Seattle, dans le Nord-ouest du pays). Courant janvier, une fête avec 200 invités avait encore été organisée pour ses 90 ans. Plusieurs de ses derniers « frères » de l'Easy Company et quelques-uns des comédiens de la série étaient là, pour ce qui restera comme un ultime adieu à ce héros américain.
 
Ludovic RENOULT. Ouest-France  

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode