SWORD BEACH: Léon Gautier n°4 Commando

31/05/2014 19:05

Léon Gautier du commando Kieffer

01/03/2014 10:37
 Leon, Charles, Alexandre Gautier est né à Rennes le 27 octobre 1922. A 17 ans il s'engage dans la marine au mois de février 1940, affecté sur le Courbet, le navire participe à quelques combats le long de la côte normande avant de gagner la Grande-Bretagne en juin 1940. Leon Gautier rejoint les Forces Françaises Libres le mois suivant. Il est muté sur le "Gallois" un navire de commerce et prend part à plusieurs missions dans l'Atlantique, avant qu'il ne soit affecté sur le sous-marin français le "Surcouf" en 1941, avec lequel il participe à des missions en Afrique, et au Proche-Orient.
A 21 ans Leon se porte volontaire pour intégrer les Marins Commandos en cours de constitution, sous les ordres du commandant Philippe Kieffer, et doit suivre un entrainement intensif au centre de formation des commandos britanniques à Achnacarry en Ecosse. Quelques jours avant le débarquement l'unité est mis au secret dans un camp, gardé par des MP en armes qui avaient ordre de tirer sur quiconque tentait d'y entrer ou sortir. Le 6 juin au matin, Léon et ses 176 compagnons débarquent sur la plage de Colleville-sur-Orne devant Ouistreham, ils ont pour mission de prendre le central téléphonique allemand, pousser pour capturer l'ancien casino, puis rejoindre les troupes britanniques de la 6e Airborne tenant les ponts sur le canal de l'Orne. Au soir du Jour-J tous les objectifs assignés aux troupes de Kieffer ont été remplis, mais ils ont perdu un quart de leur effectif. Pendant 78 jours Léon Gautier va participer à la campagne de Normandie, à la fin du mois d'août, alors que les troupes allemandes ont franchi la Seine, le Commando Kieffer est renvoyée en Angleterre.
Deux générations de Commandos, le grand-père et son petit-fils. (Photo: lignededefense.blogs.ouest-france.fr).
 
 Léon est démobilisé en 1945 et épouse Dorothy, une Anglaise qu'il avait rencontré avant le Jour-J. Revenu en France après la guerre il reprend son emploi de carrossier, puis travaille en Angleterre, au Cameroun en Afrique et au Biafra (sud-est du Nigeria) pour le compte du Comptoir Français d'Afrique occidentale. par la suite il reprend des études, puis termine sa carrière professionnelle dans l'expertise automobile dans l'Oise. Il réside depuis quelques années à Ouistreham avec son épouse et s'occupe de la gestion du Musée du n°4 Commando, il est également président de l'Amicale des anciens du Commando Kieffer. Un de ses petis-fils à suivi les traces de son grand-père en devenant officier instructeur dans les commandos de marine.
Depuis quelques années Léon à noué des liens d'amitiée avec un ancien parachutiste allemand Johannes Börner, lui aussi vétéran de la Bataille de Normandie, capturé dans la poche de Falaise en 1944, après son retour de captivité il revient en Normandie s'installe à Ouistreham, épouse une Française et ouvre un restaurant.
 

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode