MERVILLE: Le Dakota c-47

31/05/2014 19:11

Histoire du C-47 "DAKOTA" Exopsé à la batterie de Merville


The SNAFU Special est un "Dakota" mythique ayant participé à toutes les grandes opérations aéroportées de la Seconde Guerre mondiale.

Il reçoit de son équipage le surnom de "The SNAFU Special" qui est peint sur son nez (SNAFU pour « Situation Normal : All Fucked Up »).

Il a participé à l'opération Overlord (débarquement en Normandie), à l'opération Dragoon (débarquement de Provence) puis à l'opération Market Garden (Hollande), à l'opération Repulse (Ardennes belges) et à l'opération Varsity (franchissement du Rhin en mars 1945). Vendu à la Tchécoslovaquie à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, il est reconverti en avion de ligne avant d'être racheté en 1960 par l'armée de l'air Française qui le revend en 1972 à la Yougoslavie. Mitraillé au sol lors de la guerre qui embrase les Balkans au début des années 90, il est découvert sur la base de Rajlovac (10km au nord-ouest de Sarajevo) par un casque bleu français qui l'identifie et entame les premières recherches sur son histoire. Il est sauvé à plusieurs reprises de la destruction et devient à partir de 1994 un bar militaire, le Dakota club, pour les soldats de l'EUFOR stationnés en Bosnie-Herzégovine. Toutefois le départ de ces troupes programmé le 1er décembre 2007 fait naître de nouvelles craintes sur le devenir de l'avion. Portant le nom de Douglas C-47-A-80-DL, numéro constructeur c/n 19539, il fut livré à l'US Air Force le 29 janvier 1944 sous le matricule 43-15073. Il est affecté le 11 mars 1944 à la 8 th US Army Air Force puis le 17 avril 1944 à la 9th US Army Air Force dans le 95th Troop Carrier Squadron basé à Exeter (marquage portière 9X), au sein du 440th Troop Carrier Group.

LA RENOVATION
Créée à l’initiative d’amis de la batterie de Merville et de passionnés de l’aéronautique, l’association Merville Dakota s’est fixée pour objectif de financer et d’organiser le retour du Dakota 43-15073 en Normandie sur le site emblématique de la Batterie de Merville. C'est l’opération « il faut sauver le Dakota 43-15073 ».
 
Après six mois d'intenses négociations, parfois au plus haut niveau, le lundi 12 novembre 2007, la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine au cours de sa 26ème session prend la décision d’offrir à la France l’épave du SNAFU Special. Cette décision intervient à la date même de la journée dédiée aux vétérans aux États-Unis et fait suite à une mobilisation considérable de part et d’autre de l’Atlantique. En Normandie, une équipe de passionnés a réussi à reconstituer l’historique de cet avion, à réunir le financement de son retour et de sa restauration (90 000 €) auprès de plus de 450 donateurs et à convaincre les autorités de Bosnie-Herzégovine du bien-fondé de leur démarche. Aux États-Unis, les vétérans qui ont servi dans cet avion ainsi que les familles des divers équipages se sont mobilisés et ont alerté la presse et leurs élus pour défendre ce projet.

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode