Les Hobart's funnies

25/08/2013 14:30

Les Hobart's Funnies étaient un petit groupe de chars de combat spécialement modifiés par la 79e division blindée britannique et des spécialistes des Royal Engineers. Ils doivent leur nom au major-général Percy Hobart (1885-1957), ingénieur militaire et commandant de la 79e division et à leur « drôle » (funny) d'aspect.

 

 
La création d'une série de véhicules blindés de siège pour mener l'assaut sur les robustes et diverses défenses allemandes du mur de l'Atlantique disséminées sur les plages de la côte française est devenue une nécessité tactique. Les défenses étaient composées de nombreux blockhaus, de postes d'artillerie avec des canons de 88 mm capables de prendre les plages en enfilade ou de viser d'éventuels bateaux au large, de murs de béton, de pieux et fossés anti-chars, de champs de mines terrestres ou navales, de batteries anti-aériennes et de stations radar. Le mur de l'Atlantique était supervisé par Erwin Rommel qui y avait appliqué sa doctrine prévoyant de détruire l'armée d'invasion sur la plage même, malgré l'avis diamétralement opposé de son supérieur hiérarchique Gerd von Rundstedt1 qui pensait la combattre plus facilement à l'intérieur des terres.
Un balayage rapide des obstacles et des unités ennemies dans les secteurs britanniques était primordial d'autant plus que le sable mou de la plage aurait ralenti l'attaque des Alliés tout en favorisant une contre-attaque par des Panzers allemands.
La mise à terre des chars de combat en même temps que les premières vagues d'assaut était donc indispensable pour espérer une victoire.
Le 14 août 1942, la 79e division blindée britannique fut spécialement créée pour encadrer des chars de génie.
 
Le commandement de la division, la construction des véhicules et la formation des équipages a été confiée à l'ancien general major Percy Hobart, pionnier expérimenté des blindés du génie dans les années 1930. Hobart ayant été obligé de démissionner de l'armée à cause de ses idées novatrices, il reprit du service comme simple caporal dans la Home Guard. Il profitera du soutien de Winston Churchill et de cette mission relative aux blindés du génie afin de revenir activement dans l'armée. Cependant, il n'accepta qu'à la condition que la division soit activement impliquée dans les combats, et qu'elle ne reste pas simplement une unité de développement ou de formation.
L'étonnante série de chars aux silhouettes inhabituelles sur un champ de bataille fut surnommée par dérision les « clown » ou les « funnies » puis baptisée à partir du nom de son initiateur.
 

LES DIFFERANTS CHARS

LE CROCODILE

Le Crocodile était un char Churchill converti en char lance-flamme en remplaçant l'une de ses mitrailleuses par un lance-flamme. Il conservait donc la tourelle et le canon de 75 mm de base.
Il tirait une mini-remorque blindée de 6,5 tonnes qui emportait 1 800 litres de combustible, soit environ 81 secondes de tir au lance-flamme en continu. Cependant, la pression nécessaire pour tirer loin ne pouvait pas être maintenue pendant très longtemps, c'est pourquoi l'arme était utilisée par tirs de quelques secondes seulement. Le lance-flamme avait une portée d'environ 110 mètres.
Comme la plupart des armes lance-flamme, il permettait de débusquer rapidement les troupes ennemies des bunkers ou du bocage normands tout en permettant la capture de soldats effrayés à l'idée d'être brûlés vifs.
Produit à partir d'octobre 1943, 800 exemplaires furent au total construits.
 

LE DD

Le char DD (Duplex Drive tank, en raison de son double mode de propulsion) était un char amphibie Sherman M4 capable de flotter grâce à une jupe imperméable en caoutchouc abaissable et de se mouvoir au moyen de deux hélices jusqu’à la terre ferme après avoir été lancé d'une barge de débarquement (Landing craft tank, LCT) au large de la plage.

LE AVRE

 
Les AVRE (Armoured Vehicle, Royal Engineers) étaient des chars Churchill adaptés pour attaquer les défenses allemandes.
L'AVRE eut son canon principal remplacé par un mortier de 290 mm2. Celui-ci tirait un projectile de 18 kg (surnommée la « poubelle volante » à cause de la forme de l'obus) à environ 137 mètres et se rechargeait de l'intérieur du char au rythme habituel de 4 par minute. Le projectile, très explosif car au napalm, était capable de détruire des obstacles tels que des barrages routiers et des bunkers.
Les mitrailleuses de 7,92 mm étaient cependant conservées, l'une sur la tourelle, l'autre coaxiale.
Le char était piloté par six personnes (un commandant, un conducteur, un sapeur, un opérateur radio, un tireur au mortier et un coconducteur/chargeur de mortier) et avait un poids de 40 tonnes. Le ou les sapeurs du Royal Engineers pouvaient facilement entrer et sortir du char par des trappes latérales.
Les AVRE ont été également la base employée pour porter et actionner des équipements spéciaux. Ils donnèrent les versions suivantes.
 
LE BOBINE
Le AVRE Bobbin est la solution alliée pour le sable mou des plages de Normandie.
 
LE FASCINE

Le Fascine était un char qui emportait un énorme fagot de 6 ou 8 pieds (1,8 à 2,4 m) de diamètre sur 11 (3,3 m) de large qui pouvait être déposé pour combler un fossé ou pour former une marche pour le passage des autres chars.

 

LE DOUBLE ONION

Le Double Onion avait deux charges explosives disposées sur une plaque en métal qui pouvaient, lorsqu'elles étaient appliquées sur un mur en béton, le détruire tout en gardant une distance sûre.

L' ARK

ARK ou ARC (Armoured Ramp Karrier ou Armoured Ramp Carrier) était un char Churchill sans tourelle avec des rampes extensibles à chaque extrémité. Il fut créé pour permettre le passage d'obstacles en se déployant pour former un pont. Les autres véhicules pouvaient ainsi lui rouler dessus.

LE CRAB

Le Crab était un char Sherman M4 modifié, équipé d'un fléau à mines.
Le fléau du Crab était un cylindre rotatif où étaient fixées 43 chaînes lestées qui faisaient éclater les mines au passage du char. Un bouclier anti-souffle entre le fléau et le char donnait une protection supplémentaire lors de l'explosion des mines. La rotation du fléau estimée à 142 tours par minute était obtenue par le moteur principal du char.
 

LE BARV

Le BARV (Beach Armoured Recovery Vehicle) était un char Sherman M4A2 qui avait été rendu étanche et dont la tourelle était remplacée par une grande superstructure blindée.

LE LVT "BUFFALO"

Le LVT « Buffalo » (LVT pour Landing Vehicle Tracked) était la version britannique du véhicule amphibie blindé américain de débarquement LVT4. Officiellement, il était désigné « LVT-2 Water Buffalo » ou « Buffalo II » par l'armée britannique.

 
 
 

 

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode