le double exploit de la corvette FNFL Aconit

23/05/2014 21:38
Lancé le 31 mars 1941 aux chantiers britanniques Ailsa, la corvette Aconit fut cédé à la Marine des Forces Navales Françaises Libres (FNFL) en juillet 1941. Elle avait comme mission principale l'escorte de convois à travers l'Atlantique.
Le 11 mars 1943, en Atlantique nord, la corvette Aconit des Forces navales françaises libres alors qu’elle escorte un convoi, éperonne et coule un sous-marin allemand, puis atteint à la grenade et met hors de combat au canon un deuxième sous-marin. Tout cela en moins de cinq heures!
Le 21 avril le Général De GAULLE accompagné du CA AUBOYNEAU, Commandant en Chef des Forces Navales Françaises libres, procède à bord de l'Aconit à une remise de décorations. La corvette ACONIT est citée à l'ordre des Forces Françaises Libres, cette citation comportant le droit au port de la Croix de Guerre avec palme de vermeil pour son commandant. 
photo service historique de la marine, Vincennes
 
Au terme de 4 ans de guerre, l'Aconit avait escorté 116 convois, au travers de 728 jours de mers et 147101 nautiques ( 272 400 kilomètres) soit presque 7 fois le tour de la terre ! 
Elle fut transférée à l'école navale en 1945, puis restituée à la Royal Navy le 30 avril 1947, qui la renomma Terje XI en 1948, puis Terrier Southern.
Son nom fut repris plusieurs fois dans la Marine française, et une frégate furtive le porte encore aujourd'hui.

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode