Le cimetière Américains de Colleville Sur Mer

15/09/2014 15:11
Le Normandy American Cemetery est géré par l'American Monument Battle Commission
Ce cimetière de 70 ha a été construit dès 1947 sur les falaises d'Omaha Beach. Il rassemble les tombes de 9 387 soldats tombés durant la Campagne de Normandie.
A voir la Chapelle, le Mémorial, jardin des Disparus, la table d'orientation face à Omaha Beach.
Inauguré officiellement en 1956 avec son mémorial, ce cimetière honore les soldats américains morts pendant la bataille de Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale et compte parmi les 252 sites funéraires permanents des États-Unis sur sol étranger.
Le cimetière en a remplacé un premier provisoire dit de Saint-Laurent établi à proximité dès le 8 juin 1944. Il est le premier cimetière militaire américain de la Seconde Guerre mondiale. Le territoire du cimetière est une concession perpétuelle faite par la France aux États-Unis, comme il est d'usage pour tous les cimetières militaires relatifs aux deux guerres mondiales.
Dix blocs, séparés par l'allée centrale en deux groupes de cinq, forment l'espace dédié aux tombes où reposent les corps de 9 388 personnes, dont 307 inconnus et quatre femmes. En tout on compte 9384 militaires et 4 civils. Ces personnes sont principalement décédées le jour du débarquement ou dans les semaines suivantes en Normandie, principalement au combat. 14 000 dépouilles, d'abord inhumées en Normandie, ont été rapatriées aux États-Unis, à la demande de leurs proches.
Les stèles de marbre blanc sont en forme de croix latine ou d'étoile de David. Chaque année, lors des commémorations du 6 juin 1944 ainsi que du Memorial Day, deux drapeaux américains et français sont plantés au pied de chacune d'entre elles tandis que des associations se chargent de fleurir les tombes afin de faire perdurer la mémoire intergénérationnelle. Lors de leurs visites, les proches et familles des disparus peuvent ramasser du sable de la plage en contrebas et l'appliquer sur les lettres gravées des croix ou étoiles, afin de leur donner un aspect doré et lumineux. Les caractères, ainsi mis en relief l'espace de quelque temps, redonnent une identité à des stéles habituellement anonimisées par leur grand nombre et leur homogénéité.
 

L'accès sur la plage d' Omaha Beach

À mi longueur sur son coté nord, un portillon donne accès à un petit sentier descendant à travers la colline permettant de rejoindre la plage. Dans sa partie haute, un autre sentier bifurque sur la droite et débouche sur un belvédère permettant de mieux s’imprégner de la position et la vue qu'avaient les WN, allemands face aux troupes alliées qui ont, pour beaucoup, dû s'extraire de la marée avant même de pouvoir fouler le sable. Une table d'orientation rappelle les différentes opération amphibies menées le 6 juin 1944. De petites plaquettes hexagonales bordent la totalité de la table et indiquent par des flèches la direction dans laquelle se trouvent les différents sites clés du débarquement allié et de la bataille de Normandie qui suivit.
Arrivé dans la partie basse du sentier, le paysage tranche nettement avec la colline qui porte encore très nettement les stigmates du pilonnage naval et aérien des combats passés. Avant de pouvoir poser les pieds sur le sable de la plage, on traverse via un ponton de bois une zone fortement végétalisée qui permet de d'ancrer et stabiliser les dunes de sable.

 

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode