La ration K

19/12/2015 10:34

La ration K est une ration alimentaire de combat américaine apparue durant la Seconde Guerre mondiale.

Initialement prévue comme une ration quotidienne, elle est emballée individuellement pour les troupes aéroportées, les tankistes, les courriers de moto, et d'autres forces mobiles pour de courtes durées. La ration K inclut trois repas : le petit déjeuner, le repas de midi et le souper.
A partir de 1941, le War department souhaite que les nouvelles troupes aéroportées, puissent être équipées de ration facilement transportable. Cette étude sera confiée dans la même année, au docteur Ancel Keys (un physiologiste de l'université du Minnesota) qui sera chargé de concevoir un repas non-périssable en ration individuelle. Suivant les recommandations de l'US Army,  la ration devra dans sa conception, être prête à manger, tenir dans une poche de la tenue des aéroportés et être prévu pour une utilisation de courte durée. Keys alla dans différents magasins civil, pour choisir des aliments peu coûteux, mais relativement énergétiques. Il acheta des biscuits, du saucisson sec, des bonbons durs, et des barres de chocolat. Il a ensuite testé son menu pesant 28 onces (soit 794 g) et faisant 3 200 calories (13 400 kJ) sur six soldats dans une base de l'infanterie située à proximité. Ces repas, seront qualifiés par les soldats lors du test comme mangeables et de « mieux que rien », mais réussirent à soulager la faim et à fournir suffisamment d'énergie. Après de nombreux autre test, Keys.
remet au Quartermaster Corps, en juin 1941, une version qui apporte tous les niveaux de recommandation, que le War Department souhaitait. 
Ce modèle sera conçu en une unique boîte, incluant des biscuits à base de pemmican, une barre de chocolat, des raisins secs, de la viande transformée en conserve et un sachet de bouillon. Cette première version, sera lancée suivant une commande de 6000 boîtes, pour valider la valeur énergétique sur des soldats (Spec. C.Q.D. No. 28 du 13/12/1941). Devant un engoument des cadres de l'armée, sur la nécéssité d'une telle ration, les bureaux du Quartermaster Corps, demanderont que ce projet soit amélioré, afin de couvrir une journée entière. Ancel Keys remettra sa proposition, dont tous les ingrédients seront compris dans un ensemble de trois repas (Breakfast, Dinner et Supper) conditionnés individuellement. Cette composante, deviendra plus tard le standard pour les rations américaines. Le premier achat à grande échelle de cette version de la rations K sera effectué en janvier 1942, comprenant une commande de 30 000 repas. Le dépôt du Quartermaster de Chicago, aura la charge de l'approvisionnement de ces premières rations, suivant le cahier des charges .Toutes ces rations, seront distribuées en février 1942 pour des tests à Fort Benning.
L'office of the Quartermaster General, sous le commandement du Colonel Logan aura en charge de traiter tous remarques sur cette nouvelle ration. Après quelques modifications dans le contenu, le Quartermaster Corps Technical Committee adopte la Ration K, le 25 mai 1942, sous la désignation de U.S. Army Field Ration K.

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode