Des lingots d' argent de la seconde guerre retrouvés en Atlantique

22/09/2013 18:08

La société américaine Odyssey vient de remonter à la surface près de 48 tonnes d’argent qui reposaient dans l’épave du SS Gairsoppa par 4700 mètres de fond au large de l’Irlande.

Le 17 février 1941, le SS Gairsoppa un navire britannique de 126 mètres de long qui assurait le transport de lingots pour financer l’effort de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale est torpillé à environ 300 miles au sud-ouest de Galway, en Irlande par un sous-marin allemand. Les sources de l’époque indiquaient une cargaison de 218 tonnes d’argent pour une valeur de près de 800 000 €.
 
Avec l’augmentation des cours de l’or et de l’argent, la découverte d’épaves remplies de métaux précieux est devenue très rentable et le gouvernement britannique a confié à Odyssey Marine Exploration le sauvetage exclusif de la cargaison du Gairsoppa SS.  Dans le cadre de ce contrat de sauvetage, Odyssey conserve 80% de la valeur nette des lingots d’argent remontés.
 
L’épave a été localisée à l’aide d’un sonar basse fréquence à bord d’un navire de recherche russe. L’inspection visuelle du site a été réalisée avec un véhicule commandé à distance à partir de l’Explorateur Odyssey. Les images vidéos acquises au cours de l’exploration ont été examinées et analysées en profondeur pour confirmer l’identité de l’épave.
 
Entamée en mai dernier, l’extraction devrait prendre fin en septembre. C’est une première puisqu’aucune épave située aussi profondément n’a déjà fait l’objet d’une récupération. «Il s’agissait d’une opération complexe», a expliqué dans un communiqué Greg Stemm, le directeur de l’entreprise Odyssey Marine Exploration. D’après lui, le succès de cette opération marque le début d’une nouvelle ère dans la recherche de trésors sous-marins.
 
Il reste encore beaucoup d’argent à extraire de l’épave. Seul 20% de la cargaison auraient été remontés. Pour l’instant, le butin récupéré est estimé à 30 millions d’euros et est précieusement entreposé dans un dépôt sécurisé à Londres.

© 2011 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode